Otra semana en otro paraíso



A ce stade de mon silence récent, on ne peut plus parler "d'absence pendant un moment". Je n'ai absolument aucune (bonne) excuse, pas même un mot des parents.

Désolée, donc...

vacances à minorque baléares adrinaline blog triathlon sport tourisme

Sans transition, et pour me faire pardonner, je vous emmène à Minorque où j'ai passé mi-novembre une semaine "de coupure" absolument dépaysante, enchantante, et je dirais même plus : ensorcelante !

(Merci le dictionnaire des synonymes).

 

Pourquoi Minorque, me direz-vous ? Pour rendre visite à ma Big'Sister et à mon Bro in law qui habitent à Mahon, à l'est de l'île, depuis avril.

vacances à minorque baléares adrinaline blog triathlon sport tourisme
Tout d'abord un petit cours de géographie : Minorque, c'est une île des Baléares, et c'est au bout des flèches !

vacances à minorque baléares adrinaline blog triathlon sport tourisme
vacances à minorque baléares adrinaline blog triathlon sport tourisme
Jour 1 avec vue sur le jardin : la météo n'était pas encore au top !

En une petite semaine sur place, hors saison, et avec une météo un peu capricieuse, qu'a-t-on eu le temps de voir, de visiter, de faire ? C'est simple, on a profité. Et de belles photos valant mieux qu'un long discours, je vous laisse apprécier les pixels qui suivent !

vacances à minorque baléares adrinaline blog triathlon sport tourisme
On ne croyait pas si bien dire à propos de l'aventure qui démarre ici... Vive les sites de location de voiture.

De bonnes vacances commence,t toujours pas un footing de repérage des lieux : nous n'avons pas failli à la règle et avons bravé le vent pour découvrir le port de Mahon et ses alentours, assorties dans nos T-shirt et accompagnées de notre escorte photographe !


Premier spot de ballade pour mériter l'apéritif et avant le coucher du soleil : une portion du Camí de Cavalls au niveau de Sa Mesquida (N-E de Mahon). Le thème de la promenade, signé Bro' in law, était "j'ai mis une scie dans le coffre de la voiture de loc, allons donc ramasser du bois sur la plage pour la maison".

Le Camí de Cavalls, littéralement chemin des chevaux, ou GR 223, initialement prévu pour la défense de Minorque au XVIIIème siècle, est un sentier de 186 km qui fait le tour intégral de l'île et qui offre pléthore de promenades aux paysages ultra variés. En fonction de la météo et du vent, il nous suffisait d'aller au Nord ou au Sud pour profiter de l'île.

vacances à minorque baléares adrinaline blog triathlon sport tourisme
source : http://www.journaldutrek.com/le-cami-de-cavalls-a-minorque/
vacances à minorque baléares adrinaline blog triathlon sport tourisme
les portes qui ponctuent le Camí de Cavalls (Sa Mesquida)


Second spot de promenade en plein milieu de l'île, au Sud : Sant tomas et Cala Fustam.

Le thème était "à la rencontre de criques paradisiaques".

Le bonus était "cap ou pas cap de te baigner". (Faut-il encore, à ce stade, vous préciser que, oui, nous fûmes cap ?)

vacances à minorque baléares adrinaline blog triathlon sport tourisme
vacances à minorque baléares adrinaline blog triathlon sport tourisme


Après le Sud de l'île, ce fut le tour du Sud-Est  et plus précisément à Macarelleta avec une option "nage avec une raie" à Cala Galdana (et un poirier loupé ... on a la classe ou on l'a pas, c'est tout).

 

vacances à minorque baléares adrinaline blog triathlon sport tourisme
vacances à minorque baléares adrinaline blog triathlon sport tourisme
ascension des 650 marches au mental !


Bon... on est bien d'accord, tout ce bleu turquoise, c'est franchement lassant, non ? Pour changer, la destination suivante a été le nord de l'île, et plus précisément Cavalleria. Je crois que ce sont les paysages qui m'ont le plus plu, si tant est qu'on peut les classer !

Le thème ? Courir le long du sentier et tourner la tête sans cesse à gauche et à droite pour profiter de la vue ! Voyez plutôt : 


La météo est par la suite devenue un peu capricieuse et le vent a atteint une force monstrueuse. Nous avons opté pour une activité In-door en allant découvrir les œuvres 'Rustica' de Toni Riera, artiste qui recycle les flottins et tous les déchets que la mer rapporte sur les différentes plages de Minorque et qui les transforme en animaux divers et variés.

 

Après avoir craqué sur quelques souvenirs puis échangé les poumpoum shorts et débardeurs contre un assortiment de doudounes / polaires de la plus grande classe, nous avons suivi les conseils de Toni et sommes allés voir le vent transformer l'écume en neige sur les roches et les falaises bordant le phare de Favaritx et nous n'avons pas été déçus du spectacle !

vacances à minorque baléares adrinaline blog triathlon sport tourisme
Rustica, piece of art by Toni Riera !

Peix abisal! Ninots d'en Tonet Reciclatge rústic i creatiu! #ninotstonet#toniriera# #menorca#recycled

Une publication partagée par Toni Riera Roma. Menorca. (@tonirieraroma_artista_plastic) le



Les criques paradisiaques ? check !

Les plages de sable rouge et d'eau bleu marine ? check !

Le phare (à on) ? check !

Il ne restait plus qu'un peu de tourisme archéologique à faire avant de rentrer dans la grisaille française : ça tombe bien, des vieux tas de pierres, il y en a pas mal mal dans le coin, notamment le site Tayalotique de Trepuco sur lequel on peut en voir un paquet empilées les unes sur les autres dans un but autrefois d'habitation (les architectes de 1000 - 700 av. JC étaient déjà vachement au point). En vrai, si vous voulez en savoir plus, c'est . Et pour les photos, c'est ici !


Un p'tit bilan vite fait  ?

 

Même si le trajet pour arriver à Mahon est assez long (faut dire qu'habiter à plus de 2 heures d'un aéroport n'aide pas) (à ce propos, je me porte volontaire pour tout essai de téléportation si des gens cherchent un cobaye...), disons très simplement que j'ai très, très envie d'y retourner et que j'ai déjà des idées de thèmes sur place, notamment parcourir tout (ou presque tout) le Cami de Cavalls en trail ou en rando.

 

Nous verrons bien ce que nous réserve 2018 !

Merci Big'sis, merci Bro in law !

PS : il manquait une illustration des autres protagonistes du séjour :

Nivette / Mimosette / Boudin, j'ai nommé Eva qui chouinait dès qu'on s'éloignait en nageant, inquiète de nous voir partir.

Les clémentines & oranges du jardin, la petite touch' si classe qui fait drôlement plaisir !

 


Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Caroliotte alias Big’Sis susnommée (mardi, 05 décembre 2017 17:47)

    Super article, même si j’en ne suis peut-être pas très objective... Vous revenez quand vous voulez, si possible quand il fait quelques degrés de plus !

  • #2

    JJKE (mardi, 05 décembre 2017 20:51)

    Bon le reportage est superbe bien lumineux comme chez moi, tu m’a donné envie d’aller chez Caroline et son mari, la mer est très belle

    Bravo mon Adrienne ! ❤️

    Ps. Un peu maigre ta moitié �

  • #3

    Anne (mardi, 05 décembre 2017 20:55)

    C'est vrai, c'est beau.... et pas de photoshop pour ce turquoise un peu lassant ;)

  • #4

    Bob (mardi, 05 décembre 2017 22:29)

    C'était magnifique !! La prochaine fois on y retourne, mais sans les doudounes... non mais !
    Merci à nos fabuleux hôtes pour ce séjour de rêve.
    Roukmout

  • #5

    cyberbourik (mercredi, 06 décembre 2017 11:31)

    Superbe ! et pourtant je suis plus montagne que mer.... Des bises :)